Créer un site gratuitement Close

Avec l'expérience, certains signes laissant présager du mal-être ou de la mauvaise santé de Minet sont reconnaissables. Anticipés, ils pourront éviter une aggravation de son état.

 Le chat est un animal discret qui cache sa maladie ; il a plutôt tendance à dissimuler sa souffrance.

 Voici quelques symptômes caractéristiques d'un changement d'habitude, de rythme, d'appétit qui pouront vous alerter :

* Il ne mange pas : essayez de lui donner un aliment qu'il affectionne particulièrement. Il refuse toujours de s'alimenter.

* Il a les yeux qui coulent : cela peut être le coryza ou une conjonctivite.

* Il a l'oreille qui coule et qui lui fait mal : cela peut être une otite.

* Il a le conduit auditif rempli d'une sécrétion noire : cela peut être une gale auriculaire. Après avoir nettoyé l'oreille à l'aide de gaze, vous pourrez appliquer une pommade (genre Oridermil) tous les 3 jours à titre curatif et ensuite une pipette de Stronghold ou Advantix à titre préventif.

* Il éternue et a le nez qui coule : il y a des probabilités de coryza qui nécessite la prise d'un antibiotique et de collyre pour les yeux.

* Il a la diarrhée : cela peut-être un problème gastro-intestinal ou des vers. Donnez-lui du Smecta et de l'ultralevure pour soulager sa flore intestinale, puis administrez-lui un vermifuge.

* Il vomit : dans le moindre des cas, il de l'herbe ou des poils. Mais dans certains cas, il peut s'agir d'un empoisonnement : cas d'urgence !

* Il ne boit plus, n'urine plus, ou a du mal à uriner : c'est un cas d'urgence car il peut s'agir d'une une infection grave du système urinaire.

*  Il est constipé et n'arrive pas à faire ses besoins : avant de le conduire de toute urgence chez le vétérinaire très rapidement, vous pouvez éventuellement lui donner de l'huile de Paraffine.

*  Il bave : une infection dans la bouche est envisageable mais cela peut être également un empoisonnement.

* Il boîte : il a peut-être un abcès ou une fracture.

Avant de consulter votre vétérinaire,vous pouvez être amené à lui administrer les premiers soins de base

 

* Coryza

. dès apparition des premiers symptômes (éternuements, nez qui coule...), donnez 1 Doxyval pour 2 kg de poids vifs par jour pendant 10 jours.

. et appliquer un collyre dans les yeux si nécessaire (Tévémyxine) mais attention que la cornée ne présente pas de signe d'ulcération !

. faire des inhalations à base d'eucalyptus (Pérubore) si le nez coule pour désencombrer les voies nasales.

* Diarrhée

. délayez 1 sachet de Smecta dans 30 ml d'eau et administrez 10 ml du mélange à la seringue 3 fois par jour, ou mélanger ¼ de sachet de Smecta dans un peu de pâté.

. donnez également 1 gélule d'ultralevure ou de carbolevure.

Attention : Un chaton diarrhéique se déshydrate très vite ! Il peut s'agir d'une gastro-entérite ou d'une pathologie plus grave. Il faut rapidement consulter un vétérinaire !

* Constipation

. en cas de faible constipation : donnez 1 cc d'huile de Paraffine 2 fois par jour.

. en cas de très forte constipation, donnez 1/4 de sachet de Duphalac pour 5 kg de poids vifs.

Si cela persiste, allez rapidement chez le vétérinaire car il peut s'agir d'une occlusion intestinale !

* Blessures

Nettoyez à la Bétadine jaune mais jamais de produit à base alcoolisée. Administrez un antibiotique (Marbocyl, Synulox). Si l'abcès ou la plaie sont trop importants, consulter votre vétérinaire pour éviter toute infection !

* Chez le chaton : étant particulièrement fragile, les signes suivants doivent vous alarmer et demandent une consultation d'urgence chez le vétérinaire :

. il ne s'alimente plus

. il a de la température (plus de 38,5°) : passez un gant humide. En cas de forte fièvre, mettez des pains de glace ou des glaçons dans une poche contre lui.

. il est en hypothermie (moins de 38°) : mettez une bouillotte ou des bouteilles de plastique remplies d'eau chaude et recouverte d'une serviette (pour ne pas le brûler)

Un chat malade a besoin de calme

 . Laissez-le tranquille à l'écart des passages, au chaud.

. Laissez sa nourriture et son bac à litière relativement proches de sa couche

. S'il mange peu, nourrissez-le avec des aliments qui dégagent une forte odeur : thon, sardine, maquereaux...

S'il doit suivre un régime particulier, faites-le progressivement.

Comment lui administrer un médicament

Un médicament solide

. Accroupissez-vous et bloquez l'arrière train de votre chat entre vos jambes. S'il se débat, faites-vous aidez par une personne qui se mettra face à vous pour tenir les pattes avant du minet récalcitrant.

. Saisissez la tête de votre chat par le dessus, en plaçant l'index et le pouce de chaque côté de sa bouche.

. Basculez légèrement sa tête en arrière et enfoncez doucement l'index et le pouce pour l'obliger à ouvrir la bouche.

. Placez le comprimé le plus loin possible sur sa langue, refermez sa bouche et maintenez-la fermée en gardant sa tête en arrière.

. Caressez sa gorge vers le bas pour l'inciter à avaler.

. Attendez qu'il se lèche pour le relâcher - il a avalé !  

Si votre ami félin est un calvaire à soigner, vous pouvez toujours opter pour un sac de contention qui peut sembler tortionnaire de prime abord mais il vous facilitera la vie et celle de minet que vous pourrez soigner plus facilement.

Attention : Les médicament antipyrétiques (aspirine et paracétamol) sont très toxiques pour le chat. Ne jamais leur en administrer.


Un médicament liquide ?

. Utilisez une seringue.

. Introduisez-la par un côté de sa bouche et exercez de petites pressions successives pour éviter qu'il ne s'étrangle.

. Maintenez sa gueule fermée quelques instants après.

Comment prendre sa température

Contrairement à ce qui est communément dit, les extrémités d'un animal (truffe, oreilles) ne sont pas révélateur de sa température corporelle ! Une truffe peut être froide et humide malgré une température de 39°5.  Elle peut également être chaude et sèche alors que sa température est normale.

Le meilleur moyen de vérifier si votre compagnon a de la fièvre (ou non), c'est de prendre sa température :

. utilisez de préférence un thermomètre électronique à bout fin et légèrement arrondi comme ceux utilisés pour les enfants

. il est plus facile de procéder à 2 : un de vous se place devant Minet en le maintenant et lui parlant pour le rassurer. Et vous, vous lui prenez sa température. S'il se rebiffe, enveloppez-le dans une grande serviette pour le maintenir sans risquer un coup de griffe.

 Un peu de lubrifiant (vaseline ou d'huile de paraffine.) facilite l'opération.

 Tenez sa queue d'une main en la relevant et de l'autre, introduisez doucement le thermomètre dans l'anus. Pour que la prise de température soit efficace, vous devez l'enfoncer sur environ 2 cm.

La température normale d'un chat se situe entre 38° et 39°, avec une moyenne de 38°5. Les chatons ont une température légèrement supérieure. Au-delà de 39°5, votre compagnon a de la fièvre et un avis vétérinaire est nécessaire. Une fièvre peut être associée à une maladie virale, bactérienne, un coup de chaleur, une maladie inflammatoire, etc..

Recommandation : ne prenez pas la température de Minet s'il vient de faire un effort ou s'il s'est exposé au soleil ; sa température est augmentée de façon transitoire.

Dans tous les cas, il faut emmenez Minet chez le vétérinaire qui est le mieux à même de juger de la gravité de son état !

surtout si son état ne s'améliore pas.

 

 

 


 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site